A+ A A-

Les Comptes des paroisses

AFFAIRES ÉCONOMIQUES PAROISSIALES : COMPTES 2011

Les comptes de nos paroisses (St Romain, St Côme et St Damien) de Caluire et Cuire sont équilibrés.
  • St Romain : Recettes : 34 199 € ; Dépenses : 51 415 € ; Résultat : -1 7216 €.
  • St Côme et St Damien : Recettes : 16 478 € ; Dépenses : 14 928 € ; Résultat : 1 549,61€.
  • Les recettes sont constituées à 85% par les quêtes du dimanche, les dons pour les baptêmes, mariages, funérailles, loyer, et la participation du diocèse au logement du prêtre.
  • Les dépenses concernent le chauffage ( fuel et gaz ) de l’Église, de la cure et des salles de catéchèse, l’électricité et le téléphone, l’eau, l’entretien, les frais de réception, les frais pour la pastorale ( documentaires, photocopies, catéchèse ), les assurances, fournitures pour le culte, la contribution au diocèse ( 15% des recettes ) et l’impôt à l’État.

La trésorerie paroissiale est saine.
Les budgets 2012 présentés aux conseils paroissiaux des affaires économiques (C.P.A.E.) présidés par notre curé ont été acceptés :

  • Budget 2012 pour St Romain : 17269 €
  • Budget 2012 pour St Côme et St Damien :  €
  • Hors comptes paroissiaux, le denier de l’Église nécessaire pour financer les salaires modestes des prêtres, diacres, séminaristes, laïcs en pastorale du diocèse, a atteint cette année sur nos paroisses 65983 € pour 255 donateurs à St Romain et 16028 € pour 62 donateurs à St Côme et St Damien.
Une action promotionnelle est à mener car il y a de nombreux donateurs potentiels.
Les C.P.A.E. demandent aux paroissiens bénévoles de distribuer les enveloppes du denier dans les boîtes aux lettres. Il faut aussi parler du denier aux personnes que l’on connaît et rappeler que ce don est déductible de l’impôt sur le revenu à 66%. Les quêtes « impérées », 12 par an, annoncées pour les œuvres d’Église ont été transmises, de même les honoraires de messes.

Les C.P.A.E. vous remercient vivement pour votre générosité qui permet d’assurer le fonctionnement matériel de nos paroisses et celui de l’Église diocésaine.

Pour le C.P.A.E. Marcel GAY et Danielle TONUCCI.