Logo

Février 2008 : Le Carême, une ascension vers Pâques

EPIPHANIECarême 2008

Le Carême : Une ascension vers Pâques.

Nous voilà dans ce long temps qui nous prépare à la fête de Pâques et où nous sommes invités à transformer notre cœur, à partager avec les autres, à nous réconcilier...

Il commence le mercredi 6 février, jour du Mercredi des cendres, pour s’achever le dimanche 23 mars, jour de Pâques.


Le mot carême est tiré du latin quadragesima signifiant quarante. Ce nombre renvoie à d’autres passages de la bible et invite à s’y référer :

  • 40 comme le nombre d’années que le peuple hébreu, libéré de l’esclavage d'Égypte par Dieu, passa dans le désert avant d’entrer dans la Terre promise (livre de l'Exode),
  • 40 comme le nombre de jours que le Christ passa à son tour au désert, "conduit par l'Esprit Saint pour être tenté (mis à l’épreuve) par le diable" (Matthieu 4, 1-11),
  • 40 comme le nombre de jours que compte le Carême, période préparatoire à Pâques et à la célébration pascale : du mercredi des Cendres au jour de Pâques (46 si on compte les dimanches !).

Ces trois références nous montrent que le temps du Carême n’est pas une fin en soi. Il nous prépare, nous ouvre sur la mort et la résurrection du Christ. C’est en cela qu’il se distingue de tout autre temps de jeûne et de purification vécue dans d’autres confessions religieuses ou dans les pratiques des sagesses orientales.

Carême, préparation au temps pascal, nous appelle à revivre en nous-mêmes et dans la communauté de l’Eglise, la mort et la Résurrection du Seigneur. "Croyez à la Bonne Nouvelle", vivez dans la foi de la Parole de Dieu.

Pratiquement, cette préparation à Pâques se déploie en trois directions (selon la règle des trois P) : partage, pénitence et prière. Ces trois mots représentent les trois lieux où nous avons sans cesse à nous convertir : notre rapport aux autres, notre rapport avec nous-mêmes, notre rapport avec Dieu

Réalisation : MEDIANETSYS, Agence Internet une réalisation de l'Agence Web Medianetsys