A+ A A-

Edito Juin 2012

pierre_willermoz

Marie,

Au mois d'août, nous allons célébrer la fête de Marie. Sa disponibilité à l'Esprit, sa présence fidèle et discrète auprès de son Fils, lui donnent de partager sa « gloire »  près du Père.

Le « oui » donné à l'ange lors de l'Annonciation définit toute son existence. Au cours de l'évangile, nous retrouvons Marie chez sa cousine Élisabeth, proclamant le « Magnificat », devant le vieillard Siméon, puis au temple cherchant son Fils. Par la suite, il y a Cana où elle dit: « faites tout ce qu'il vous dira ! », puis son désir de rencontrer son Fils durant sa vie publique et enfin la Croix et la Pentecôte.

 

A chaque moment, Marie se tourne avec confiance vers son Fils et maintenant elle nous tourne vers Lui. Comme toute maman, elle a dû souffrir des souffrances de Jésus, se réjouir avec lui quand les « petits » écoutaient son message, quand les foules l'acclamaient ; elle garde confiance jusqu'au bout, reste debout près de la croix soutenue par Jean et quelques femmes.

Oui, Marie, avec toi, pour toi, nous rendons grâce.

Le « oui » que tu as dit à la Visitation

t'a sans cesse habitée. Tu as tenu ta place

pour éduquer Jésus, pour être à son service.

Tu vivais chaque instant disponible et confiante.

Remplie d'humilité tu partages la gloire,

première auprès du Christ tu deviens Notre Mère.

Continue aujourd'hui de nous tourner vers Lui.

Qu'avec toi nous puissions humblement Le servir.

Que nos « oui » à l'Esprit soient dits à tout moment

pour marcher sur tes pas, présents à tous nos frères,

confiants en la « Parole » que tu as enfantée.

 

Pierre Willermoz

Pierre Willermoz