Logo

Edito d'Octobre 2012

pierre_willermozEn ce début d'automne, les soucis personnels, les difficultés financières, l'augmentation du chômage, les tensions internationales créent un climat de tristesse et de découragement qui envahit beaucoup de personnes. D'une manière ou d'une autre, nous sommes tous atteints par cette ambiance. Comment pouvons-nous réagir ? Nous nous sentons bien démunis et souvent nous entrons dans cette angoisse commune.

Dans toute traversée difficile, le Christ nous dit « Ne craignez pas » ! Gardez confiance et espérance.

 

Il ne s'agit pas pour nous de jouer au « Ravi », les difficultés sont bien là, il ne faut pas fermer les yeux. Ce qui nous est demandé, c'est de garder les yeux ouverts sur les petites flammes qui sont toujours présentes : des hommes et des femmes continuent de se battre pour défendre les petits, les opprimés ; d'autres gardent confiance et participent à des lieux où chacun est respecté et où l'on tente de vivre l'évangile.

Dans notre communauté, chacun de nous peut œuvrer au service des petits, et à cette occasion nous pouvons rendre grâce pour le grand nombre de ceux qui, parmi nous, sont engagés dans de multiples associations.

Il reste que notre communauté paroissiale peut, doit rayonner, au cœur de nos quartiers, d'une espérance active.

Les demandes sont nombreuses, je me permets de rappeler que le secours catholique, le CCFD accueillent volontiers d'autres personnes. Le dynamisme des célébrations, chants, musiciens, préparations... peut être aussi facteur d'espérance. L'accompagnement des parents qui demandent le baptême de leur enfant, l'animation de la catéchèse, les groupes qui partagent la Parole de Dieu, les groupes de prière, l'accueil à la paroisse, les mouvements pour les retraités, le service des jeunes en aumônerie, le scoutisme, tout cela demande des acteurs. Sans oublier le service de l'ensemble, dans l'équipe d'animation paroissiale et le conseil économique.

Ne fermons pas trop vite nos oreilles à ces appels, même si nous ne pouvons donner qu'une heure ou deux par semaine ou par mois, ce temps donné aux autres sera toujours le bienvenu.

O Père, source de vie, la lumière de ton Fils

continue de briller en sa résurrection.

Son Esprit, son Amour, soufflent encore aujourd'hui.

Donne nous, en ces temps, de servir l'Espérance.

De multiples lueurs sont là tout près de nous.

Ouvre nos yeux, nos cœurs, pour dire à tous nos frères,

que cela vaut la peine de prendre notre place

dans la marche des hommes qui cheminent vers la paix.

Pierre Willermoz

Réalisation : MEDIANETSYS, Agence Internet une réalisation de l'Agence Web Medianetsys